Voyage en Islande : à la découverte de la merveille naturelle Jökulsárlón

Les aurores boréales ainsi que le soleil de minuit faisant sa réputation, l'Islande est un des pays qui possèdent une nature exceptionnelle. Ainsi, pour votre prochain voyage, pourquoi ne pas opter pour la découverte d'un des joyaux islandais: la lagune glaciaire appelée Jökulsárlón ? Vous verrez dans cet article quelques idées d'activités à faire dans cette localité.

 

Une expédition en bateau sur la lagune du glacier

Entre autres, c'est l'incroyable beauté de la diversité des paysages islandais qui attire ses visiteurs chaque année. D'ailleurs, ce sont les glaciers, les cascades, les fjords, les sources d'eau chaude, les autres merveilles du pays ainsi que la richesse de sa biodiversité qui rendent un séjour en Islande incomparable.

 

Jökulsárlón est notamment la lagune la plus célèbre du pays. Cette lagune se localise au sud-est du pays, plus précisément au sud du glacier Vatnajökull, la plus grande calotte de glacier du pays. Il existe plusieurs moyens de transport pour naviguer sur Jökulsárlón: les véhicules amphibies, le kayak et les canots pneumatiques.

 

De plus, naviguer sur cette lagune est le meilleur moyen de vous émerveiller devant les plus gros icebergs. Durant cette excursion en bateau, vous apprécierez également d'admirer de plus près la magnifique palette de couleurs des icebergs. En plus, vous croiserez des phoques qui vont dans tous les sens laissant ainsi des souvenirs impérissables aux visiteurs.

 

Une balade sur les rives de l'étendue d'eau gelée nommée Jökulsárlón

Une promenade au bord de la lagune Jökulsárlón offre une belle vue sur une calotte glaciaire qui culmine à moins de 950 mètres d'altitude. En addition, cela permet de connaître différentes facettes de la lagune. Il y a même certains circuits de randonnée qui s'éloignent un peu du lac pour contempler les grottes de glaces. Par conséquent, divers chemins possibles vous dévoileront quelques aspects de cette merveille naturelle. Ainsi, vous aurez le choix entre des itinéraires faisant entre 5 à 15 kilomètres.

 

Il est aussi possible que vous croisiez sur le chemin des oiseaux marins comme les pingouins torda, les goélands, les eiders et les sternes arctiques qui viennent pour se nourrir des poissons dans les eaux se trouvant à proximité. Les grands labbes nichent également à Jökulsárlón. Il s'agit d'une espèce d'oiseau qui chasse les plus petits.

 

 

Une visite de cette lagune islandaise est à privilégier en été

La lagune islandaise Jökulsárlón est un site naturel qui reste ouvert toute l'année. Cependant, la saison estivale est la période propice pour s'y rendre. C'est d'ailleurs la période idéale pour voyager en Islande, car en hiver la grande majorité des routes et des hébergements sont fermés. En été, les icebergs de la lagune fondent en diverses tailles de blocs de glace pour ensuite se déverser dans la mer.

 

 

Après la fonte des icebergs, l'exploration de cette lagune en été est une occasion de rencontrer quelques blocs de glace détachés qui sont répandus sur sa plage de sable noir. À l'évidence, vous en apercevrez de toutes les tailles et de toutes les formes. Ces blocs de glace ressemblent d'ailleurs à des diamants qui scintillent aux reflets de la lumière naturelle. Ils contrastent avec la couleur noire du sable.